Articles Micro Nutrition

La vitamine C (acide ascorbique)

on

Définition

La vitamine C est une vitamine hydrosoluble agissant comme un anti-oxydant, une coenzyme qui catalyse de nombreux processus dans l’organisme.

Son rôle

Elle protège contre les dommages causés par les radicaux libres et favorise une bonne production du collagène, ce qui influe sur la peau et les tissus conjonctifs dans tout l’organisme.

La vitamine C est aussi liée à la fonction immunitaire et à la santé cardio-vasculaire.

Où la trouver ?

Vous savez sans doute déjà que les agrumes en contiennent.

Vous pouvez aussi l’obtenir dans les aliments suivants : épinards, poivrons, kiwi, chou de Bruxelles, baies, tomate et brocoli.

Ses actions

Cette vitamine essentielle agit comme un anti-oxydant dans l’organisme. En cédant facilement des électrons, elle neutralise les composés causant les dommages oxydatifs. Elle contribue ainsi à protéger les cellules dans tout l’organisme et favorise une santé optimale.

La peau est un des principaux bénéficiaires de la vitamine C qui aide à stimuler la prolifération des cellules cutanées, tout en favorisant la production de collagène dans la peau. Protéine du tissu conjonctif nécessaire à la peau et à l’ensemble de l’organisme, le collagène participe à la cicatrisation et aide à atténuer l’apparence des rides.

Bon nombre de données confirment le rôle de la vitamine C dans la santé immunitaire. La vitamine C aide à stimuler la production de cellules anti-germes, comme les leucocytes (un type de globules blancs). Des globules blancs résistants contribuent à protéger votre organisme contre des envahisseurs potentiels et à préserver votre santé. Les leucocytes accumulent la vitamine C pour assurer leur propre protection contre les oxydants qu’ils utilisent pour détruire les pathogènes. Cette vitamine essentielle aux vertus antioxydante sauve les leucocytes de l’oxydation qu’ils s’infligent eux-mêmes pour mener à bien leur tâche.

La prise d’un supplément de vitamine C est un bon moyen de combler les lacunes du régime alimentaire moyen. Généralement non toxique, la vitamine C prise à forte dose (d’au moins plusieurs grammes) peut causer un malaise gastro-intestinal ou y contribuer.

Référence : Ask The scientists